30 mai 2006

L'ami fidèle

Ce n'était qu'un chien, Un vieux chien d'ivrogne, Mais c'était le mien Et j'aimais sa trogne. Il est parti hier Sur un autre chemin Retrouver la lumière D'éternels jardins. Ce n'était qu'un chien, Un vieux chien d'ivrogne, Mais c'était le mien; Et j'aimais sa trogne.
Posté par Domi à 16:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 mai 2006

Fraternité

Ma main si blanche sur ta peau noire Comme une caresse de vérité, Une promesse qui mène à croire Ala vie de nos coeurs mêlés; Ta main si noire sur ma peau blanche Comme une empreinte d'humanité, Pour cet espoir comme une revanche D'un grand rêve de fraternité.
Posté par Domi à 17:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mai 2006

Selon que vous serez puissant ou misérable

Ce bon Jacques Chirac vient danns une mesure de grande clémence, d'amnistier l'ex champion olympique Guy Drut, condamné en 2005 à 15 mois de prison avec sursis et 50000€ d'amende pour emploi fictif dans l'affaire des marchés publics de l'Ile de France; et ce en vertu de "services rendu à la Nation" dans le domaine du sport. Ben voyons! ce député UMP, ancien ministre des sports et actuel membre du CIO, va pouvoir reprendre ses activités comme si de rien n'était. Quand à vous, simples citoyens de "la France d'en... [Lire la suite]
Posté par Domi à 11:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2006

Les veuves blanches

Il existe encore de nos jours, des traditions, qui par le monde sont rigoureusement respectées, quitte à rejeter ceux ou celles qui en sont les innocentes victimes. Ainsi en Inde, toutes vêtues de blanc, des veuves, au seul prétexte qu'elles n'ont pas su retenir l'âme de leurs maris défunts, preuve qu'elles ont commi une lourde faute dans cette vie ou dans une vie antérieure,deviennent de véritables parias, rejetées par leur famille, condamnées au malheur, à la misère, à la mendicité, à la prière et la méditation de textes sacrés... [Lire la suite]
Posté par Domi à 17:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mai 2006

J'ai marché dans la nuit

J'ai marché dans la nuit En rêvant de demain, N'écoutant que le bruit Du silence musicien. Et quand l'aube nouvelle Sur ma vie s'est levée, Je voyais l'arc en ciel De mon coeur libéré.
Posté par Domi à 18:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mai 2006

Les amants

La nuit légère retient le temps, Tout est mystère au seuil du rêve Comme dans un grand jardin d'enfants Où fleurissent mil éclats de trêve. Léger, le souffle coule paisible, Plus rien ne bouge dans le silence, L'instant serein est invisible Qui vient bercer chaque espérance. Et sur la couche aux draps froissés Imprimés des jeux de l'amour, Voici les corps nus enlacés, Endormis jusqu'au petit jour.
Posté par Domi à 18:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]