26 mai 2006

Selon que vous serez puissant ou misérable

Ce bon Jacques Chirac vient danns une mesure de grande clémence, d'amnistier l'ex champion olympique Guy Drut, condamné en 2005 à 15 mois de prison avec sursis et 50000€ d'amende pour emploi fictif dans l'affaire des marchés publics de l'Ile de France; et ce en vertu de "services rendu à la Nation" dans le domaine du sport. Ben voyons! ce député UMP, ancien ministre des sports et actuel membre du CIO, va pouvoir reprendre ses activités comme si de rien n'était.

Quand à vous, simples citoyens de "la France d'en bas", soyez assurés qu'à la moindre petite incartade, l'on ne vous loupera pas, et que vous ne bénéficierez d'aucune mesure de clémence, même devant un simple tribunal de police. Mais que voulez-vous; selon que vous serez puissant ou simple misérable...

Et cela n'est qu'un exemple parmi tant d'autres.

Posté par Domi à 11:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Selon que vous serez puissant ou misérable

Nouveau commentaire